Description du projet

La « sphère », exposition universelle de 2017

Le pavillon du Kazakhstan, également connu sous le nom de «la sphère» ou «Nur Alem» a été conçu pour être la pièce maîtresse de l’EXPO-2017 qui s’est tenue à Noursoultan (anciennement Astana), sous le thème «Énergie du futur». Le bâtiment, conçu par le cabinet d’architectes Adrian Smith + Gordon Gill, est la plus grande construction sphérique au monde avec un diamètre de 80 m.

Environ 1 500 mètres carrés de la surface de la sphère sont recouverts par 380 doubles vitrages photovoltaïques quasiment tous de géométrie différente. Cette verrière photovoltaïque contribue non seulement à couvrir une partie des besoins en énergie du bâtiment, mais permet aussi de réduire les besoins en rafraichissement, les 16 000 cellules intégrées dans les 100 tonnes de verre agissant comme autant de mini brise-soleil.

Depuis l’achèvement de l’EXPO, le bâtiment héberge un musée dédié au futur de l’énergie.

0
Modules photovoltaïques semi-transparents
0 kWc
Puissance installée totale